Mes photos


Afficher Mes balades en kayak de mer 2013-2014 sur une carte plus grande.

PDFImprimerEnvoyer

Balade Locquirec Trébeurden

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

sortie de trebeurden dans les vagues

Après 2 mois de tempêtes entrecoupées de coups de vent, je profite de ce premier jour de beau temps de mars. Si le soleil est au rendez vous, la mer sera -t-elle accueillante ?

8h, 1petit degré, c'est parti à marée haute du petit port de Locquirec. La cale est jonchée de bois flottés, stigmates des précédentes tempêtes. Bonne surprise la mer est parfaitement calme. Je sors du port et direction Trébeurden juste en face.  Pourtant l'idée d'une grande traversée directe ne me tente pas trop, je préfère longer la côte et couper de la pointe de Beg Douar vers le port de Locquémeau. A l'arrivée devant le port je me dis qu'un petit café à terre serait bien agréable. Mauvaise surprise, de grosses vagues déferlent sur les cailloux tout autour du port, pas moyen d'approcher, la pause se fera dans le kayak.

Je repars pour la traversée de la baie de Lannion où de magnifiques vagues brisent autour de moi. Je regrette alors de ne pas avoir allumé ma caméra. Trébeurden approche vite et après 2h de navigation, je pose le pied à terre au fond du port.

 

 

 

 

 

 

Après un déjeuner en famille sur le port, je repars vers 14h direction Perros-Guirec. Au départ du port, p as de soucis, une petite brise de face et la marée basse de 96 m'oblige à contourner les îlots. Sorti de la passe, ce n'est plus le même spectacle : une énorme houle de 4 ou 5 m s'écrase sur les cailloux. Je contourne les premiers brisants, d'abord en longeant la côte, puis plus au large et là un mur de vagues digne des plus  belles vidéos de surf.

N'étant pas surfer,

ne souhaitant pas être retourné par une vague,

ne souhaitant pas être brisé sur les rochers et

ne souhaitant pas m'aventurer au large tout seul sans autres bateaux à l’horizon,

je décide de faire demi-tour. Le retour se fait sur cette grosse houle alternant l'impression d'être bien haut sur la crête et bien petit dans les creux. Je suis donc de retour au port, après quelques surfs sur des vagues plus petites. La journée complète de navigation sera donc pour plus tard.

 

 

Ajouter un Commentaire