PDFImprimerEnvoyer

Jour 13 : de la pluie et des abers

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Mise à l'eau sur la plage de St Pabu pour la remontée de l'aber Benoît. Le temps est gris et humide. Une bruine très fine m'entoure, de la poudre de pluie. Je navigue seul entre les îlots de l'aber dans le silence. L'ambiance est mystérieuse, propice aux rêves et aux légendes bretonnes : vais-je apercevoir la veuve blanche ou le 100 mats des morts ?

Je reprends ma route pour remonter la rivière et croise un magnifique voilier. Je suis surpris car je m'attendais à voir des petits canots bretons de pêche et je me trouve face à des dizaines de petits voiliers vernis ou aux couleurs chatoyantes. Un rassemblement ou un charpentier de marine réputé ?

La remontée jusqu'au pont de Treglonou se fait à vive allure avec la pluie qui forcit. Même avec 30 mn de retard sur l'horaire prévu, il est encore trop tôt. Je devrai attendre 15 mn pour mettre le pied sur la cale ou choisir de m'enfoncer jusqu'aux genoux dans la vase.

 

L'après midi, je descends l'aber Wrac'h sous une pluie battante. Le ciel bleu est à l'horizon et la pluie ne cessera qu'à l'arrivée au port. La houle va monter sur la côte avec le vent et les coefficients de marée. Je décide de passer quelques étapes pour me réfugier à Roscoff.

Ajouter un Commentaire