Mes photos

PDFImprimerEnvoyer

La sécurité

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

L'utilisation du kayak de mer au-delà des 300m nécessite du matériel de sécurité obligatoire et du matériel recommandé. Pour le tour de Bretagne en rase cailloux, je dois respecter les règles de sécurité tout en ne surchargeant pas l'embarcation.

D'abord le kayak doit être homologué et immatriculé. Pour un kayak fabriqué maison une déclaration sur l'honneur (formulaire D240 p45) suffit pour faire immatriculer son embarcation auprès des affaires maritimes du moment que (liste non exhaustive):

  • Le kayak fasse plus de 4m de long.
  • Le kayak fasse plus de 45 cm de large.
  • Les réserves de flottabilités soient suffisantes pour que le kayak soit utilisable, même rempli d'eau.
  • Le kayak soit équipé d'une  ligne de vie autour de l’embarcation.

Mon kayak bois est donc homologué pour la navigation côtière  < 6 milles d'un abri.

Le matériel de sécurité obligatoire pour ma randonnée se compose de (formulaire D240 p55):
  • Un gilet de sauvetage.gilet de sauvetage
  • Un moyen de repérage lumineux :  une lampe avec fonction flash.
  • Un paddle float, je préfère le modèle en mousse et éviter le stress du gonflage dans une situation déjà inconfortable .paddle float
  • Un miroir.
  • 3 feux à main.
  • Une écope, mon hiloire est suffisamment grand pour son utilisation.
  • Un sifflet.
  • Un compas.
  • Un bout de remorquage de 5m de long.
  • Une carte (dans mon smartphone).
Le matériel de sécurité facultatif pour ma randonnée se compose de :
  • Un téléphone mobile.
  • Une VHF.
  • Une pagaie de secours.
  • Un couteau.

Merci de me donner vos avis et vos expériences si vous pensez qu'il me manque quelque chose sachant que je ferai principalement du rase cailloux.

 

Commentaires 

 
#1 HLF Lannion 21-04-2014 07:25
salut Denis
pour le transport de ton appareil photo je te recommande le sac étanche mais dans un coffre étanche lui aussi donc non accessible en navigation; éviter le sac à dos aussi. en ce qui concerne les photos départ et arrivée le mieux à mon avis est d'utiliser un APN étanche que tu peux garder accessible; D'une façon générale je te déconseille un sac étanche entre les jambes, sac qui ira vivre sa vie de façon indépendante en cas de dessalage. Si tu attaches le sac avec un lien, tu risques de te prendre les jambes dedans et avoir du mal à gérer la suite en cas de dessalage. Je pense qu'une pompe à main en plus de l'écope est pas mal, la pompe sera plus rapide et sortira un plus gros débit, une éponge pour finir si tu es délicat et le sèche cheveux pour peaufiner ;-))
pour la sécu je suis adepte d'avoir la VHF accrochée au gilet avec un feu de détresse
pour les vivres de pont j'ai une petite bouteille plastique avec des graines, noisettes, raisins secs etc.. facile à manipuler et à se servir au goulot et de l'eau accessible
Citer
 

Ajouter un Commentaire